Connectez-vous avec nous

ESSAIS

Essai BMW X6 M50d : LE SUV sport

BMW X6 M50d

BMW X6 M50d

Le premier BMW X6 a étonné avec un concept de SUV coupé qui faisait à son lancement figure d’ovni dans le paysage. Aujourd’hui, les regards se sont habitués à ce look de « SAC » ( Sport activity coupé ). Le nouveau BMW X6 conserve son style très profilé, avec des détails encore plus acérés.

Nous avons pris le volant de la version la plus véloce du moment : le X6 M50d, fort de 383 ch ! Un F16 qui a donc tout de l’avion de chasse, du nom de code au caractère. A défaut de furtivité !

 

Style

 

Avec 260.000 X6, la première génération a rencontré un succès bien supérieur à celui escompté par BMW, avec des ventes supérieures de 50%. Rien qu’en France, 8600 ventes ont été réalisées.

Six ans après, le BMW X6 se renouvelle en étant toujours basé sur le X5 lancé l’année dernière. Les deux modèles partagent la même longueur, le même empattement, mais semblent radicalement différent de profil ou en vue arrière. Quand le X5 est voué à un espace à bord imposant, le X6 joue sur sa ligne de toit ultra plongeante. Le pavillon plongeant caractérise le profil du X6, avec un point culminant au-dessus des passagers avant. Comme toujours chez BMW, on retrouve le pli Hoffmeister au niveau du dessin de custode.

Dans la famille X, les quatre blocs optiques sont associés à des anti-brouillards positionnés en hauteur. Cela libère la partie basse pour des entrées d’air mises en avant par des éléments décoratifs spécifiques.

BMW X6 M50d

Le BMW X6 M50d sur la route

Nouveauté sur le X6 : les blocs optiques sont en contact avec les naseaux, comme c’est le cas sur les X4 et X5. Ils sont nettement plus larges et plus rectangulaires qu’auparavant.

L’air breather déjà vu sur les Série 3 GT et Série 4 auparavant arrive sur le X6, pour faciliter les écoulements d’air. C’est une nouveauté sur le X6.

Vu de derrière, le X6 possède une lunette arrière plus grande, et des proportions qui le rendent finalement un peu moins étonnant que ne l’était le premier X6 à sa sortie. Cette version M Performance est nettement plus agressive encore acec son bouclier arrière spécifique et ses deux sorties d’échappement généreuses.

Vie à bord

Positionné comme le plus haut de gamme de tous les SUV BMW, le X6 met le paquet dans l’habitacle avec une planche de bord très qualitative et de nombreux habillages qui se déclinent suivant les finitions. Le X6 M50d présenté ici fait la part belle à l’alcantara, qu’on retrouve même sur les éléments de la console centrale avec de jolies surpiqûres blanches. La coiffe du tableau de bord s’habille de cuir noir

Sous les yeux du conducteur, le volant trois branches dans un style purement M est surplombé par des compteurs entièrement digitaux. Suivant le mode de conduite sélectionné, ( voir galerie ) on peut ainsi passer d’une ambiance plus écologique tournée vers les économies de carburant, à un affichage d’un compteur de vitesse numérique sur fond rouge, associé à un joli compte-tours.

Planche de bord BMW X6 M50d

La planche de bord du nouveau BMW X6 M50d

L’ancien X6 avait été lancé avec 4 places. Suite aux retours des clients, le nouveau est proposé en 5 places d’office, comme c’était le cas en France depuis deux ans. Sur d’autres marchés, il s’agissait encore d’une option.

Par rapport à la génération E71, ce X6 F16 gagne 23 mm en hauteur et 32 mm en empattement. Les places avant sont très accueillantes, et la maîtrise du roulis rend la place du passager très confortable même en usage dynamique.

A l’arrière, si l’espace aux jambes et en largeur est très positif, c’est évidemment la garde au toit qui est plus limitée. Aucun problème pour des adultes de taille moyenne, mais ne comptez pas embarquer deux ou trois basketteurs !

Avec 580 L, le volume du coffre est en retrait de 70 L par rapport au X5 mais reste énorme. Sous le plancher, on peut même caser l’équivalent d’un bagage cabine et autres petits sacs…

Le hayon à commande électrique est très bien pensé, puisqu’on peut même programmer différents angles d’ouvertures pour ne pas risquer de toucher dans un garage.

Coffre BMW X6 M50d

Coffre BMW X6 M50d

 

A conduire : M Performance sinon rien !

Même s’il s’agit d’une nouveauté, le X6 n’est pas totalement nouveau, surtout mécaniquement puisqu’il partage beaucoup avec le X5 lancé il y a tout juste un an.

Avec un 6 cylindres en ligne de 381 ch, le X6 M50d colle parfaitement avec son image de SUV coupé. Le dynamisme de ses lignes se retrouve au volant, avec un comportement routier très sportif en adéquation avec ce moteur diesel de compétition !

Etonnement agile, ce X6 M50d est particulièrement bien suspendu. On a du mal à croire que la prise de roulis soit aussi limitée avec un tel centre de gravité. La motricité et le comportement sont favorisés par le contrôle dynamique de la transmission, ce qui permet d’accélérer la roue extérieure quand le X6 est en phase de virage, sans freiner la roue avant opposée.

BMW X6 M50d

Le BMW X6 M50d fait preuve d’un dynamisme étonnant

Avec le mode Sport+, l’ESP est déconnecté. En sortie de virage, l’auto devient plus joueuse avec un train arrière qui effectue un léger décroché : sensations garanties. Ce survirage prononcé permet d’éviter la sagesse parfois trop prononcée d’une transmission intégrale. On ressent bien au volant de ce X6 la touche des ingénieurs Motorsport !

La suspension adaptative est encore plus perfectionnée sur cette version avec une suspension antiroulis active Dynamic Drive.

Des SUV puissants et même surpuissants, on en connaît un certain nombre, mais la plupart n’ont pas les capacités de prétendre emprunter une spéciale de rallye à la manière d’une petite sportive.

Sous son imposant capot, le X6 M50d abrite le diesel le plus puissant de la marque. Ce 6 cylindres en ligne développe 381 ch et un couple de 740 Nm ! Des chiffres obtenus avec une cylindrée de 3.0 L identique à celle des X6 30d et 40d ( 258 ch et 313 ch ). Sa botte secrète : non pas deux turbos, mais trois. Des turbos qui permettent à ce moteur diesel de pousser très fort, et à tous les régimes. De quoi assurer un 0 à 100 km/h en 5,2 s, malgré un poids qui dépasse les deux tonnes. La transmission intégrale n’est pas non plus étrangère à ce résultat, ni d’ailleurs la boîte automatique ZF à 8 rapports appelée Steptronic sport.

N’oublions pas non plus la sonorité travaillée qui participe au plaisir de conduire d’un véhicule sportif, pour un moteur diesel c’est une réussite.

Ce nouveau BMW X6 M50d est incontestablement le SUV diesel le plus dynamique qui soit à l’heure actuelle. C’est un pur régal !!

 

BMW X6 M50d

BMW X6 M50d

Budget

Le positionnement du X6 est supérieur à celui du X5, la preuve : la gamme débute à 70900 euros, quand le X5 d’entrée de gamme est affiché à 53700 euros, soit 17200 euros de moins.

Facturé 98900 euros, le BMW X6 M50d dépasse les 100.000 euros avec le malus écologique de 2000 euros. C’est toujours une solution plus économique que le X6 M essence de 575 ch, affiché à un prix de départ de 133800 euros…

L’équipement est heureusement très complet avec les phares full LED, la planche de bord recouverte de cuir, les jantes alliage 20 pouces, le kit carrosserie M, les sièges cuir-alcantara, la suspension adaptative, le système Hifi Harman-Kardon 16 haut-parleurs avec puissance de 600 W, l’appui lombaire électrique des sièges avant, le système d’alarme et la présentation M spécifique.

Mode Sport+ BMW X6 M50d

Mode Sport+ BMW X6 M50d

La consommation mixte officielle est annoncée pour seulement 6,6 L/100 km ! Là encore, on ne peut qu’être étonné pour un tel engin, aussi lourd que puissant. L’atout d’un bloc diesel sportif est de savoir limiter son appétit, même en usage sportif, là où un moteur essence atomise le contenu d’un plein en très peu de temps.

LIRE LA FIN DE L’ESSAI BMW X6 M50d

Publicité

Facebook

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

ACTUS

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

ACTUS

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

ACTUS

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

ACTUS

Publicité
Connection