Connectez-vous avec nous

ESSAIS

Essai Opel Grandland X : le cousin allemand

Essai Opel Grandland X

Sorti il y a bientôt 4 ans, l’Opel Grandland X a commencé une carrière en partant de 0. Il s’agit de la première génération de ce SUV compact, qui profite du rachat d’Opel par PSA. Malgré son logo Opel, le Grandland X cache en effet des soubassements Peugeot. C’est tout simplement le cousin du fameux Peugeot 3008, le SUV compact le plus vendu en France ! Ce cousin allemand peut-il lui voler la vedette ? Voici notre essai de l’Opel Grandland X, dans sa version d’entrée de gamme Edition.

Esthétique : une entrée de gamme réussie pour l’Opel Grandland X

Le style du Grandland X est globalement réussi, même si l’effet nouveauté est désormais bien passé. Une version restylée devrait prochainement être présentée, mais sera-t-elle dans la veine du tout nouveau Mokka ?

Avec 4,48 m, ce SUV compact mesure 3 cm de plus que le 3008.

Les projecteurs se distinguent par une signature lumineuse en double aile, typique du design Opel. Typiquement SUV, l’Opel Grandland X se pare de protections sur les ailes, en prolongement avec les bas de caisse. Un effet de style est très réussi, au niveau des custodes arrière qui créent l’effet d’un pavillon flottant.

Essai Opel Grandland X

Cette finition d’accès Edition doit se contenter de petites jantes alliage de 17 pouces, mais les feux de jour ou encore les anti-brouillards sont bien présents. Globalement, rien de choquant. on pourrait même penser avoir affaire à un milieu de gamme et non au premier niveau.

Dommage toutefois que les feux arrière ne fassent pas appel à la technologie led : on espère que ce soit le cas pour la version restylée qui devrait apparaître dans les prochains mois.

Essai Opel Grandland X

Vie à bord : un Grandland X un peu triste

Dans l’habitacle, l’ambiance de cette version d’entrée de gamme est pour le moins un peu triste. Cela manque clairement d’un bandeau de planche de bord d’une autre teinte et d’inserts chromés. Et vu de plus près, c’est un peu la grisaille : même les fausses surpiqûres en plastique de la planche de bord ne vont pas jusqu’à teinter les faux fils d’une autre couleur. Quel est le but ? Car l’illusion ne prend pas, et le rendu est vraiment décevant. Les ajustages des plastiques brillant manquent vraiment de précision.

Très clairement, l’ambiance est assez fade, très loin de celle d’un Peugeot 3008 qui séduit les acheteurs sur ce point. Le design est classique, très Opel mais pas inspiré par l’avenir.

Planche de bord de l’Opel Grandland X Edition

C’est donc une déception, d’autant plus que la partie extérieure laisse préssager autre chose.

Côté multimédia, Opel propose son système IntelliLink, compatible Apple Car Play et Android Auto. L’ergonomie est assez traditionnelle mais facile à prendre en main, avec par exemple de vraies commandes de climatisation dédiées.

Les versions plus haut de gamme peuvent disposer de sièges électriques et chauffants, d’un chargeur de smartphone à induction ou encore d’un toit panoramique.

Niveau habitabilité, c’est plutôt positif avec un bel espace aux places arrière. La place centrale manquera de confort pour un grand trajet, du fait d’un dossier inconfortable avec une forme pas du tout adaptée au maintien du dos. Les passagers profiteront en revanche d’un dessin de siège qui permet de passer les pieds sous les sièges avant pour gagner un peu de place…

Les places arrière de l’Opel Grandland X

Le coffre est lui aussi très logeable, avec une contenance de 514 litres : c’est l’un des plus grands de la catégorie. Des manettes accessibles depuis le coffre permettent de rabattre les dossiers de banquette. Le volume de chargement passe alors à 1652 lites !

A conduire : un 3 cylindres qui fait bien le job sur ce Grandland X

Sous le capot, ce SUV se contente d’un 3 cylindres essence. Mais fort heureusement, ce bloc 1.2 PSA turbocompressé ne manque pas de pêche. La puissance de 130 ch est tout à fait convenable pour obtenir un niveau d’accélération et des reprises correctes. Sa souplesse dès les bas régimes lui permet d’être agréable en ville, et suffisante sur route.

La sonorité est typée 3 cylindres mais ne devient heureusement jamais envahissante.

Avec 130 ch, on est bien loin de la version hybride rechargeable à 4 roues motrices en termes de puissance. La boîte manuelle à 6 rapports est bien guidée, et Opel propose en alternative une boîte automatique à 8 rapports.

Essai Opel Grandland X

Ceux qui cherchent un niveau intermédiaire pourront se tourner vers le bloc 1.6 de 180 ch qui permet au Grandland X de passer de 0 à 100 km/h en 8,0s et d’atteindre 222 km/h en vitesse de pointe.

Ce niveau de puissance est proposé en boîte manuelle à 6 rapports, et bien évidemment en traction avant uniquement.

En matière d’agrément de conduite, la direction se révèle douce et précise, et l’amortissement est plutôt réussi. Il privilégie le confort à l’efficacité pure, ce qui correspond à sa vocation familiale.

C’est donc plutôt une bonne nouvelle : si vous n’êtes pas très chaud pour acheter un modèle diesel neuf en 2021, n’hésitez pas à prendre cette version essence.

Essai Opel Grandland X

Budget : des tarifs inférieurs au cousin 3008

Traditionnellement, le prix des modèles Opel est assez compétitif avec un rapport prix-prestations étudié.

L’entrée de gamme débute à 28700 euros, mais les prix bénéficient d’une remise dès le configurateur Opel ! La marque communique même sur un prix remisé de 23200 euros, un tarif très compétitif au vu de l’équipement : climatisation manuelle, volant cuir multifonction, R 4.0 IntelliLink avec écran tactile 7 » compatible Apple CarPlay et Android Auto, avec radio, USB, Bluetooth, rétroviseurs extérieurs à réglages électriques et dégivrants, Aide au stationnement arrière ou encore les jantes alliage 17 pouces.

Les grands smartphones ne trouveront pas leur place dans l’emplacement dédié

Pour 27150 euros ( prix remisé ) le Grandland X Design & Tech profite d’une dotation enrichie avec : Pack Visibilité (allumage automatique des feux, capteur de pluie, rétroviseur intérieur électrochromatique, passage feux de route / feux de croisement automatique ), toit noir et coques de rétroviseurs noires, et vitres arrière surteintées.

La finition Ultimate nécessite un vrai effort, à 32200 euros prix remisé… A ce prix, l’équipement est complet : Pack Caméra Opel Eye avec fonctions étendues, pack hiver, pack flexibilité, Climatisation automatique bizone, Clé Opel mains libres, lumière d’ambiance, pare-brise chauffant, Navi 5.0 IntelliLink avec écran tactile 8 », jantes alliage 18 pouces…

Opel se positionne moins cher que Peugeot, mais vous devrez aussi composer avec une revente moins rapide.

LIRE LA CONCLUSION DE L’ESSAI OPEL GRANDLAND X

Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Facebook

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Publicité
Connection