Connectez-vous avec nous

ACTUS

Tout savoir sur les disques de polissage

Tout savoir sur les disques de polissage
Tout savoir sur les disques de polissage

Le temps, les intempéries, les accidents sont autant de facteurs qui peuvent faire perdre à une carrosserie de voiture son éclat et sa beauté originels. Néanmoins, il existe des accessoires comme les disques de polissage qui sont capables de redonner à votre carrosserie sa brillance des premiers jours. Usages, critères de sélection et entretien… : découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur les disques de polissage.

À quoi sert le polissage et dans quels domaines l’appliquer ?

Pour cacher une rayure ou remettre à neuf une voiture, le polissage est sans aucun doute une technique de premier choix. Cependant, ses usages s’étendent à plusieurs autres champs d’utilisation.

Le polissage : qu’est-ce que c’est ?

Le polissage se définit comme l’action de rendre lisse et brillante une surface abrupte ou rugueuse. Il se réalise soit par abrasion, soit par écrouissage. Dans le premier cas, l’opération se fait manuellement ou à l’aide d’une polisseuse ou d’une machine de tribofinition. Concrètement, il faut faire tourner des disques de polissage sur la surface à polir ou créer des mouvements relatifs entre les pièces à polir. Dans le second cas, vous devez vous servir d’un brunissoir pour polir par vibration la surface à lisser.

Les domaines d’application du polissage

Technique de lissage bien courante, le polissage s’utilise dans de nombreux domaines dans le même but de parfaire une surface rugueuse. On y a notamment recours :

  • en mécanique et métallurgie, pour faire un essai mécanique, réaliser la finition de pièces métalliques, lisser une carrosserie…,
  • en verrerie, pour parfaire les lentilles, les verres et les miroirs,
  • en menuiserie, pour polir le bois,
  • en taillage de pierre, pour polir les pierres, etc.

D’un domaine à un autre, divers outils et techniques de polissage sont mis à contribution.

Comment sélectionner vos disques de polissage ?

Le polissage peut se réaliser avec un disque de polissage, un accessoire conçu pour lisser et lustrer au mieux les surfaces rugueuses. Encore appelé disque à polir, il s’agit du matériel recommandé pour un polissage professionnel. L’équipement est disponible en plusieurs types qu’il convient de choisir avec le plus grand soin. Pour ce faire, vous devez tenir compte des critères présentés ci-après.

Le type de pose

En fonction du type de pose, vous avez le choix entre deux types de disques de polissage. Il s’agit notamment des bonnets et des disques auto-agrippants. Les premiers sont des modèles conçus pour être attachés sur une mousse de polissage. Pour les fixer, vous devez enfiler la mousse dans le bonnet et resserrer un élastique de maintien ou un cordon. Les seconds se fixent sur le plateau d’une lustreuse.

polissage carrosserie voiture

polissage carrosserie voiture

La matière

En termes de matière, les disques de polissage sont disponibles en plusieurs matériaux naturels et synthétiques. Les plus courants sont la laine de mouton classique ou tricotée, le coton, le sisal, la viscose et la mousse ventilée.

Pour choisir la matière adéquate, vous devez tenir compte de la lustreuse avec laquelle sera utilisé le disque et de la surface à polir. Ainsi, vous devez opter dans l’idéal pour un disque en mousse plate. Celle-ci permet de réaliser le lustrage et la réparation d’une carrosserie de voiture, par exemple. Pour faire disparaître les rayures sur la carrosserie de votre véhicule, les modèles en mousse alvéolée sont les plus indiqués. Enfin, pour des surfaces en métal rugueux, vous pouvez miser sur les disques de polissage en sisal.

En matière de choix de matériaux, la résistance n’est pas un critère moins important. En effet, certaines matières telles que la peau de mouton sont plus recommandées pour leur résistance et leur durabilité. D’autres matières comme la mousse ventilée en revanche ne s’échauffent pas.

La structure

D’un disque de polissage à un autre, vous avez affaire à des structures différentes. On distingue ainsi les disques alvéolés ou ceux à structure comprimée. Les premiers sont réputés polyvalents et efficaces sur tous les types de surface à lustrer. Quant aux disques à structure comprimée, ils sont plus efficaces quand il s’agit d’éliminer des taches incrustées.

Le diamètre

Le diamètre du disque de polissage se choisit en fonction de la surface à polir et de la machine avec laquelle il est utilisé. En général, la règle à observer pour choisir le bon diamètre est d’utiliser un bonnet de 1 à 2 cm. Celui-ci est plus large que le plateau et permet d’éviter tout contact du plateau avec la surface à polir.

Avec quelle machine vont les disques de polissage ?

Les disques de polissage s’utilisent avec un grand nombre de machines. Vous pouvez ainsi vous en servir avec :

  • une meuleuse d’établi,
  • une polisseuse d’établi,
  • un tour d’établi,
  • une machine à polir…

Par ailleurs, les disques de polissage peuvent être utilisés avec ou sans pâte à polir ou un polish.

disque polissage voiture

disque polissage voiture

Comment entretenir vos disques de polissage ?

Pour allonger la durée de vie de votre disque de polissage et le maintenir efficace, vous devez le ménager et le débarrasser des éventuelles saletés. Ce travail d’entretien consiste à débarrasser l’accessoire des particules de peinture, des résidus de vernis, les dépôts de minéraux et d’autres crasses. Il doit se faire pendant et après l’utilisation de l’accessoire.

Pendant l’utilisation, il est recommandé de maintenir le disque de polissage en appliquant, entre deux passes, une brosse de nettoyage sur sa surface. Quant à l’entretien après utilisation, il se fait suivant le processus présenté ci-après.

Le rinçage et la pulvérisation

L’opération consiste à pulvériser ou à rincer les disques de polissage directement après leur utilisation afin d’éliminer toutes les taches. Ce mode d’entretien permet d’empêcher les disques de se dessécher. Le pulvérisant à utiliser de préférence est l’All Purpose Cleaner (APC) ou un nettoyant toute surface.

Le lavage à l’eau

Pour laver votre disque de polissage à l’eau, vous devez le tremper dans de l’eau tiède mélangée avec du liquide de vaisselle. Les disques sont à disposer face vers le bas dans le mélange. Après un certain temps, vous devez retirer les disques de l’eau, vaporiser un peu de nettoyant et les masser.

La prochaine étape est le rinçage. Il consiste à laver le disque à l’eau tiède afin de le débarrasser de la mousse et des taches restantes. Enfin, vous devez sécher ou compresser le disque. Ce dernier est ainsi propre et à nouveau prêt à l’usage.

Facebook

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Publicité
Connection