Essai Citroën DS3 So Chic 1.6 HDI 90 : économique !

Citroën DS3

Citroën DS3

Essai Citroën DS3 So Chic 1.6 HDI 90

Après avoir essayé la Citroën DS3 en motorisations essence VTI 95 et THP 150, nous avons testé cette fois-ci la petite Citroën avec un moteur diesel. Il s’agit de la version intermédiaire So Chic, et du petit bloc HDI de 90 ch. La DS3 peut-elle prétendre être économique ?

Design

La DS3 compte sur son style pour séduire, et ça marche ! Les ventes de la petite dernière de Citroën sont au beau fixe, et on en croise de plus en plus sur les routes. De ce fait, l’effet nouveauté s’estompe un peu, et les passants ne s’agglutinent plus autour de la voiture comme c’était le cas il y a encore quelques mois.

Notre version d’essai est présentée avec une teinte gris aluminium, et bleu boticelli pour le toit et les rétroviseurs : une combinaison originale.

Citroën DS3

Citroën DS3

Le pavillon et les rétroviseurs d’une autre teinte sont inclus dans le tarif de la version So Chic. Les jantes alliage 16″ Ashera font partie de la dotation de série. Notez le rappel bleu Boticelli au centre des jantes : la gamme DS peaufine les détails !

L’adhésif de toit ( Urban tribe sur notre modèle d’essai ) est facturé 400 €, c’est un peu cher.

Cette version HDI 90 dispose tout de même d’une canule d’échappement chromée, simple et ronde. ( sortie double sur une DS3 THP 150 )

Citroën DS3

Citroën DS3

A conduire

Même en version HDI 90, le châssis de la DS3 est typé sport ! La direction est assez précise et légère en manoeuvres. Pseudo-McPherson triangulés à l’avant, essieu de torsion à traverse déformable à l’arrière : Citroën a privilégié le dynamisme. Le confort est par conséquent ferme mais sans tomber dans des excès de raideur.

Cette DS3 reprend le même bloc 1.6 HDI 90 que sa soeur C3. Il développe donc 90 ch à 3750 tr/min pour un couple de 230 Nm à 2000 tr/min. Ses performances seront suffisantes pour le commun des mortels. La version HDI 110 n’est pas indispensable, sachant que la DS3 soit assez légère pour sa catégorie.

Citroën DS3

Citroën DS3

La boîte de vitesses compte 5 rapports, et n’est pas un modèle de précision. Sur ce point, la version HDI 110 dotée de la boîte à 6 rapports marque des points.

L’étagement de cette boîte 5 est adapté à ce moteur économique : nous avons affaire à une boîte longue. Sur le périph parisien, il sera rare de pouvoir passer la cinquième.

Idem côté freinage, la DS3 HDI 90 se contente de simples tambours à l’arrière, comme la version VTI 95. La version HDI 110 est équipée de 4 freins à disque. Malgré tout, l’antidérapage ESP est de série, un bon point.

Citroën DS3

Citroën DS3

Contrairement aux DS3 chaussées en jantes 17″ qui délaissent la monte traditionnelle Michelin, la DS3 HDI 90 s’équipe en Michelin Energy Saver. Un élément important pour la consommation, à suivre au chapitre budget.

Fausse note en tirant le frein à main :  on entend un bruit qui nous ramène vingt ans en arrière…

Citroën DS3

Citroën DS3

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Citroën DS3 So Chic 1.6 HDI 90 : à vivre, budget

Essai Citroën DS3 So Chic 1.6 HDI 90 : bilan, galerie photos et caractéristiques