Essai Volvo V60 Plug-In Hybrid D6 : innovante !

Volvo V60 Plug-in Hybrid

Volvo V60 Plug-in Hybrid

Pourvue de deux motorisations (thermique & électrique) et d’une puissante batterie, la Volvo V60 Plug-in Hybrid est le premier véhicule diesel hybride rechargeable au monde.

Depuis ces dernières années, la bataille est engagée par les constructeurs automobiles contre les émissions de Co2 et l’optimisation de la consommation. Les constructeurs mettent en pratique une armada de technologies afin d’optimiser les rendements : récupération d’énergie au freinage, gestion électronique affinée ou bien « Stop & Start ».

Si ces technologies peuvent donner des résultats bénéfiques sur le rendement, d’autres constructeurs comme Volvo optent pour la technologie hybride rechargeable.

Dès lors, quel sens peut avoir l’implantation d’un 5 cylindre diesel associé à un moteur électrique qui extraient une puissance de 280 ch dans une berline à vocation familiale ? La quête du plaisir tout simplement, soit une excellente occasion pour notre équipe de découvrir cette V60 survoltée.

DESIGN :

Pour des raisons de performances aérodynamiques, les véhicules hybrides et électriques adoptent bien souvent un design pour le moins discutable…

Il n’en n’est rien pour cette jolie suédoise qui conserve les lignes simples et dynamiques qui se nourrissent d’un esprit « break de chasse » !

D’ailleurs à première vue, rien ne laisse supposer que ce véhicule peut fonctionner à l’électricité, mis à part la trappe de recharge dissimulée dans l’aile avant côté conducteur.

Ce break Volvo V60 Plug-In Hybrid se distingue avec ses 4,63 m de longueur soit des dimensions relativement compactes pour la catégorie. L’ensemble des lignes (capot, feux, pare-chocs) plongent et se recentrent vers l’avant pour souligner le dynamisme du modèle.

Volvo V60 Plug-in Hybrid

Volvo V60 Plug-in Hybrid

Soulignons également que les nouveaux modèles 2014 bénéficient d’un face-lift et adoptent une nouvelle identité visuelle. Capot, spoiler et blocs optiques avant sont redessinés pour affirmer le design scandinave.

En outre, cette Volvo V60 Plug-In Hybrid dispose d’une double sortie d’échappement trapézoïdale chromés intégrée dans le diffuseur arrière du plus bel effet. Tandis que les montants latéraux s’habillent de noir laqué. D’autre part, les jantes 17 pouces « Sadia » sont également spécifiques à cette finition Plug-In Hybrid.

Enfin, les barres de toit en aluminium se chargent de renforcer l’élégance du modèle tout comme la baguette du coffre chromée estampillée « Plug-in Hybrid ».

Break de style plus que de chargement, la Volvo V60 Plug-In Hybrid séduit d’emblée par son élégance générale surtout dans cette teinte exclusive Inscription (Blanc Cristal Métallisé).

VIE A BORD :

Une fois installé à bord de cette Volvo V60 Plug-In Hybrid, on retrouve la même planche de bord, comme bon nombre de composants qui proviennent des versions S60 & V60 «classiques ».

Avec une nette différence quant à la présentation de l’odomètre qui adopte une présentation spécifique en relayant les informations du niveau de charge de la batterie et du mode de conduite.

Cette Volvo V60 Plug-In Hybrid dans sa finition huppée « Xénium » flatte son conducteur par la qualité des matériaux utilisés. Il se dégage de cet habitacle une finition léchée et un sentiment de robustesse : un bon point.

Haut de gamme affirmé, ce break sait mettre à l’aise ses occupants avec des sièges d’un cuir de qualité. Tandis que les différents matériaux et l’instrumentation high-tech de cette version Plug-In Hybrid confèrent à l’auto un certain cachet.

Les nouveaux sièges à l’avant de ce millésime 2014 adoptent un nouveau dessin et soutiennent parfaitement le corps. Le bilan de cette sellerie est tout simplement fonction de la signification du mot «confort ». Confort, qui constitue véritablement l’une des particularités majeures de cette auto.

Au niveau de l’habitabilité, la Volvo V60 Plug-In Hybrid est relativement accueillante, avec un habitacle vaste et qui n’impose aucun sacrifice aux places arrière. Par conséquent, les passagers au rang 2 voyageront dans d’excellentes conditions.

En revanche au niveau du coffre, la batterie lithium-ion implantée sous le plancher du compartiment à bagages ampute inexorablement sur la capacité du coffre, avec 305 dm3 contre 430 dm3 sur les V60 classiques.

EQUIPEMENT :

Deux niveaux de finitions s’articulent autour de cette version D6 :

Le premier niveau de finition « Summum » offre déjà un niveau d’équipement pour le moins pléthorique, tels que : le combiné d’instruments digital avec 4 modes, la sellerie cuir avec réglages électriques du siège conducteur, les rétroviseurs extérieurs avec inclinaison automatique pour la marche arrière, les jantes alliage 17 pouces, le système de navigation avec écran couleur de 7 pouces, les phares directionnelles actifs double Xénon, les rétroviseurs extérieurs électrochromes, le détecteur d’humidité, le chauffage additionnel programmable, et les rails de toit couleur aluminium.

Enfin, pour les plus férus de technologie en matière d’aide à la conduite la finition « Xénium » rajoute : le régulateur adaptatif, l’anticipation CAWB et la détection des piétons et des cyclistes, l’alerte vigilance conducteur DAC, l’alerte de franchissement de ligne, etc.

 

MOTORISATION de la Volvo V60 Plug-In Hybrid

Sous le capot de ce break high-tech se cache un moteur diesel d’une cylindrée de 2 400 cm3, déjà bien connu sous le nom de «D5 » sur le reste de la gamme.

Ce moteur bénéficie d’une technologie à injection directe (Common Rail), géré par microprocesseur auto-adaptative.

Si les roues avant sont entraînées par le 5-cylindres 2.4 L turbo diesel qui délivre une puissance et un couple maxi de respectivement 215 ch et 440 Nm, l’essieu arrière est lui, entraîné par un moteur électrique qui fournit 70 ch et 200 Nm. Le moteur électrique tire sa puissance d’une batterie lithium-ion de 11,2 kW/h.

D’une simple impulsion depuis la console centrale, le conducteur peut choisir entre trois modes de conduite :

En mode « PURE » :

En sélectionnant le mode PURE, idéal pour les trajets quotidiens, seul le moteur électrique de la Volvo V60 Plug-In Hybrid fonctionne. Vous pouvez ainsi apprécier de vous déplacer dans le silence plus royale pendant 50 km et ce sans la moindre consommation de carburant. A noter que la vitesse maximale en mode électrique est de 125 km/h.

Dans les faits, nous nous avons réussi à rallier plus de 45 kilomètres et ce dans des conditions de circulation difficiles (embouteillages parisiens pendant de fortes chaleurs, en sollicitant la climatisation) en mode 100 % électrique et donc sans la moindre émission de Co2.

En mode « HYBRID » :

Par défaut au démarrage, le moteur diesel et le moteur électrique fonctionnent en symbiose de manière totalement automatisée. Vous profitez alors d’une autonomie maximale, avec une consommation de carburant et des émissions de CO2 extrêmement réduites.

En mode « POWER » :

Le conducteur peut sélectionner le mode Power permettant de combiner simultanément la puissance du moteur diesel et celui du moteur électrique, idéal pour effectuer des dépassement en toute sécurité. La puissance cumulée de 280 ch permet de décrocher le 0 à 100 km/h en 6,1 secondes.

Sur route, cette fonction « Power » catapulte littéralement le break et permet d’effectuer des dépassements en toute sécurité.

Enfin, la transmission s’en remet à une boîte automatique à 6 rapports (Geartronic 6) qui distille un réel agrément de fonctionnement alliant douceur et performances.

Ravitaillement :

Véritable spécificité du modèle, cette Volvo V60 Plug-In Hybrid dispose d’une batterie lithium-ion 400V de 11,2 kW/h composée de 10 modules, pilotés par un calculateur intégré qui préserve une température idéale de fonctionnement. Cette batterie fournit l’énergie nécessaire au moteur électrique de 70 ch.

Concernant le rechargement de cette batterie, un module de charge est livrée avec la voiture.

Il suffit par conséquent, de brancher ce module sur votre prise de courant et de le relier à l’embase de chargement dissimulée dans la trappe du véhicule. A noter que ce module offre également la possibilité de sélectionner la tension de charge selon votre installation électrique.

D’autre part, une fonction « SAVER » permet de préserver l’autonomie du moteur électrique pour une utilisation ultérieure via une commande sur la console centrale. Baptisé « Saver Battery for Later », ce mode offre ainsi la possibilité de circuler sur une distance de 20 kilomètres et peut se révéler bien pratique pour les centres urbains qui interdisent l’entrée des véhicules thermiques.

Enfin, la Volvo V60 Plug-In Hybrid dispose d’un réservoir de carburant gasoil d’une contenance de 45 litres.

A CONDUIRE : 

Avec un poids à vide de 1 879 kg, la Volvo V60 Plug-In Hybrid est une berline d’un gabarit et d’un poids respectables qui aident à la rendre imperturbable en tenue de cap.

Eu égard à ses performances, les qualités dynamiques de ce break se devaient d’être royal. En digne Volvo, ce break perpétue la tradition d’un comportement serein et d’un grand confort de roulage. Sur voie rapide, ce break offre un comportement routier de premier ordre, sûr et agile. L’empattement long et les voies larges de l’auto permettent une bonne stabilité dans les virages.

Le confort de suspension nous a littéralement séduit, préservant aux occupants une qualité d’amortissement d’excellent niveau. Quelque soit le type de parcours emprunté, notre véhicule d’essai s’est toujours montré très confortable.

Sur petites routes le châssis du véhicule se révèle efficace, faisant preuve d’une belle neutralité. Cependant, la masse du véhicule (près de 2 tonnes) pénalise une conduite dynamique sur routes sinueuses. La direction est précise, ce qui permet à la voiture de réagir avec une fidélité rare aux injonctions du conducteur.

Seul le système de freinage est mis à rude épreuve par les 1 879 kg de l’engin ; même si les distances d’arrêt sont raisonnables avec une distance de 37 mètres pour stopper le véhicule lancé à 100 km/h.

Enfin, «cerise sur le gâteau » cette Volvo V60 Plug-In Hybrid dispose d’une fonction « AWD ». Le conducteur peut donc actionner à tout moment la transmission intégrale du véhicule. De fait, le moteur thermique entraîne les roues avant et le moteur électrique se charge des roues arrières. Dans ce cas, la vitesse maximum est de 150 km/h.

BUDGET :

Proposée à partir de 59 950 euros en finition Summum et 63 710 euros dans cette finition haut de gamme «Xénium » , la Volvo V60 Plug-In Hybrid s’octroie un bonus écologique de 5 000 euros. De quoi ravir les comptables qui ne s’acquitteront d’aucune TVS. A noter que la garantie de 8 ans (ou 160 000 km) pour le pack de batterie et une assistance Premium, devraient séduire les plus réfractaires. En outre, il est également proposé par le constructeur la vérification gratuite par un spécialiste de votre installation électrique à votre domicile afin de sécuriser la recharge du véhicule.

De part sa spécificité, cette Volvo V60 Plug-In Hybrid n’a pas vraiment de concurrente directe.

Cependant, à titre de comparaison, le tarif de cette version D6 représente un surcoût de 10 290 euros par rapport à une V60 D5 AWD à finition égale. Certes, cette dernière accuse 70 ch de moins et se voit attribuer un malus écologique de 1 500 euros. Si l’on prends en considération le bonus de la version D6, l’écart final entre les deux modèles n’est plus que de 3 790 euros, rendant l’offre de cette version hybride plus attrayante.

Sur un parcours mixte en respectant scrupuleusement les limitations de vitesses en mode Hybrid, nous avons réalisé une consommation moyenne de 6,1 l/100 Km soit des valeurs nettement supérieures à celles revendiquées par le constructeur (1,8 l/100km). Pour rappel sur le même type de trajet nous avions signé l’an passé une consommation moyenne de 6,7L/100 Km avec une V60 D5 de 215 ch.

En revanche, sur des petits trajets quotidiens (moins de 50 km) et en mode 100 % électrique, le coût d’utilisation de cette V60 D6 devrait combler les économes les plus exigeants avec un coût de recharge électrique estimé à environ 1,5 euro.

LIRE LA FIN DE L’ESSAI VOLVO V60 PLUG-IN HYBRID :

 

Essai Volvo V60 D6 Plug-In Hybrid : Conclusion, photos, caractéristiques