Essai nouvelle Mini Cooper S 2014 : un grand cru

 

Nouvelle Mini Cooper S

Nouvelle Mini Cooper S

De plus en plus grande, la nouvelle Mini revient avec une génération qui marquera les esprit par de très nombreux changements, et ce dans tous les domaines. La  voici à l’essai avec une version Cooper S survitaminée.

 

Style

 

Depuis la nouvelle génération de Mini sous l’ère BMW en 2001, le style évolue très en douceur pour cultiver l’ADN de la marque et bien conserver le style d’origine.

On retrouve donc tout ce qui peut faire de cette Mini une vraie Mini : le pavillon flottant, le centre de gravité bas, la carrosserie bi-ton sur Cooper et Cooper S, des rondeurs et de nombreux inserts chromés.

Nouvelle Mini Cooper S

Nouvelle Mini Cooper S

De face, la petite citadine anglaise évolue avec une calandre hexagonale, et des blocs optiques qui font la part belle aux led désormais incontournables.

En version Cooper S, cette Mini est traitée de manière plus sportive avec une double sortie d’échappement centrale, un becquet de toit spécifique, et des sigles S sur la calandre et les ailes avant.

La clientèle ne sera pas déroutée, les autres auront sans doute du mal à différencier cette génération de la précédente.

 

A conduire

 

Cette nouvelle Mini marque une étape chez BMW-Mini en inaugurant la nouvelle plate-forme UKL qui sera notamment utilisée par le monospace compact BMW Série 2 Active Tourer.

Tout en étant plus grande, cette Mini ne prend donc pas de poids et en perd même un petit peu !

Nouvelle Mini Cooper S

Nouvelle Mini Cooper S

Ce qui a toujours fait le charme de la Mini, c’est sa conduite façon kart avec une maniabilité exemplaire et du tempérament sous le capot.

On n’est pas déçu avec cette nouvelle mouture : la petite anglaise est précise à conduire, et stable avec son train arrière multi-bras et ses voies élargies.

Exit le moteur 1.6 turbo essence développé avec PSA, la nouvelle Mini Cooper S récupère un 2.0 Twin Power Turbo d’origine 100 % BMW. Avec 192 ch, ce moteur permet à l’engin de réaliser le 0 à 100 km/h en 6,7 s ( 6,8 s avec la boite manuelle ). La 208 GTI forte de 200 ch ne fait pas mieux avec 6,8 s. Chez Renault, la nouvelle Clio RS 200 EDC fait jeu égal avec la Mini avec 6,7 s.

Là où le moteur de la Mini Cooper S domine, c’est en couple avec 300 Nm disponibles de 1250 à 4750 tr/min. Une Clio RS ne profite que de 240 Nm, disponibles à 1750 tr/min.

Nouvelle Mini Cooper S

Nouvelle Mini Cooper S

 

Ce couple digne d’un gros diesel est parfaitement compatible avec la gestion de la boîte automatique à 6 rapports ( option à 1750 euros ) qui assure une conduite en douceur et une rapidité plutôt étonnante en conduite sportive.

Trois modes de conduite sont proposées : Sport, Mid ou Green. Si le mode Mid est intermédiaire, le mode Green est censé favoriser la consommation avec sa fonction roue libre et le mode Sport donne plus de sensations en jouant sur la suspension pilotée, la direction assistée et la réponse du moteur.

Nouvelle Mini Cooper S

Nouvelle Mini Cooper S

Rassurez-vous : cette Mini Cooper S ne vous punira pas d’activer le mode Sport, qui procure les meilleures reprises tout en permettant de faire descendre la consommation autour de 6 L/100 km en roulant cool.

Le bilan  est donc très positif pour cette nouvelle Mini Cooper S, qui offre un agrément de conduite très appréciable.

Vie à bord

 

Immédiatement reconnaissable Mini, la nouvelle planche de bord ne semble pas révolutionnaire alors que les changements sont pourtant très nombreux.

Nouvelle Mini Cooper S

Planche de bord nouvelle Mini

Il y a tout d’abord le compteur de vitesses, enfin rapatrié au-dessus du volant. Il se complète même d’un affichage tête haute sur une lamelle translucide, un équipement inconnu jusqu’alors dans cette catégorie.

Le nouvel écran de navigation de 8,8 pouces est entouré d’un éclairage en cercle qui change de couleur suivant l’activation des modes de conduite mais aussi de la climatisation. Ce Mini “Excitement Package” crée un éclairage d’ambiance avec 270 nuances possibles. ( option à 180 euros )

Positionnée en premium avec des prix qui peuvent grimper relativement haut, la nouvelle Mini en offre pour son argent avec une qualité de finition en hausse. La coiffe de la planche de bord est moussée, tout comme les éléments de couleur rouge sur ce modèle d’essai.

Avec un empattement supérieur, cette nouvelle Mini offre une longueur d’assise avant en hausse de 12 mm. Les deux places arrière profitent d’un espace supérieur au niveaux des épaules, avec un progrès notable de 79 mm.

 

Nouvelle Mini Cooper S

Sièges arrière nouvelle Mini Cooper S

Dans l’habitacle, de nouvelles technologies font également leur apparition, là aussi grâce à la nouvelle plate-forme. Radar de stationnement avant, caméra de recul, avertisseur avancé de collision, lecture des panneaux de signalisation, régulateur de vitesse adaptatif : les options se multiplient !

 

Et enfin sous le hayon du coffre, la contenance évolue elle aussi avec 211 L, soit 51 L de plus que le précédent modèle. Une partie du coffre est disponible sous le plancher plat.

En option, le kit rangement permet encore de gagner de la place en mettant les dossiers arrière dans une position plus verticale.

Nouvelle Mini Cooper S

Coffre nouvelle Mini

 

Budget

 

Au départ, le tarif d’une Mini Cooper S débute à 24750 euros, soit un peu moins cher qu’une Clio RS. Mais ne comptez pas rester sous la barre des 25000 euros, car il vous faudra bien jouer de la personnalisation pour commander la Mini Cooper S qui vous correspond !

De série l’équipement de cette Mini Cooper S comprend la climatisation automatique bi-zone, le toit et les rétroviseurs blancs, noirs ou couleur caisse, et les jantes alliage 17 pouces.

Avec le Pack Red Hit Chili, le prix grimpe à 27550 euros pour une version prise en compte dans la côte Argus. L’équipement devient plus conforme aux attentes de la clientèle avec sellerie cuir-tissu, détecteur de pluie, allumage automatique des projecteurs, kit éclairage, clignotants blancs, Mini Driving Mode, tapis de sol en velours et régulateur de vitesse avec option freinage.

Nouvelle Mini Cooper S

Nouvelle Mini Cooper S

 

Il manquera donc certaines choses aujourd’hui indispensables comme la navigation !

Malgré tout le prix de la version Cooper S a baissé de 1 %, tout en adoptant quelques compléments comme l’ordinateur de bord, le capot évolué, la clim automatique bizone ou le détecteur de pression des pneumatiques.

Nouvelle Mini Cooper S

Nouvelle Mini Cooper S

 

La consommation de cette nouvelle Mini Cooper S peut étonner, avec une moyenne mixte descendue à 6,5 L sur notre essai. En usage soutenu, la sportive se contentait de 10 L, ce qui reste très raisonnable.

Si la version à boîte manuelle est soumise à un petit malus écologique de 250 euros, la boîte automatique très bien gérée permet de se situer en zone neutre du bonus-malus français.

 LIRE LA FIN DE L’ESSAI NOUVELLE MINI COOPER S