Connectez-vous avec nous

ACTUS

Achat de véhicule : quelles démarches ?

Quelles démarches réaliser pour l’achat d’une voiture neuve ?

En neuf, en occasion, ou de type 0 km, se procurer un véhicule est un processus comportant des étapes bien précises. Il existe par exemple un certain nombre de documents dont les deux parties doivent disposer pour conclure correctement la vente d’un point de vue légal. Quel que soit le type de véhicule que vous convoitez, il existe également des endroits où se rendre pour trouver une auto de bonne qualité. Sans plus attendre, voyons ensemble les démarches nécessaires pour faire de votre projet d’acquisition de véhicule une réussite.

Les documents indispensables à l’achat du véhicule et à l’obtention de la carte grise

Pour effectuer l’achat d’un véhicule, les documents à fournir concernent essentiellement l’acheteur. Ce dernier doit être en mesure de prouver l’origine de l’automobile mise en vente, ainsi que son authenticité. Les papiers nécessaires doivent renseigner sur les caractéristiques techniques du véhicule (modèle, marque, type, version, etc.), ainsi que sur son historique (quand il ne s’agit pas d’un véhicule neuf).

Du côté de l’acheteur, la majeure partie des documents dont il dispose ont rapport à l’obtention du certificat d’immatriculation (carte grise). Il s’agit le plus souvent des justificatifs d’identité, de domicile ainsi que du contrat d’achat.

Notez que si les démarches administratives se font désormais en ligne, il est possible de se faciliter la tâche en faisant appel à un site habilité par le ministère de l’Intérieur dont l’équipe gèrera les démarches à votre place. Il est ainsi possible d’effectuer une demande en ligne pour changer de carte grise ou pour faire une estimation du tarif total de l’obtention de ce certificat. Il s’agit là d’une procédure plus rapide et avantageuse pour acquérir facilement sa carte grise.

Lorsque vous choisissez de payer votre carte grise en plusieurs fois, la constitution du dossier de demande de certificat d’immatriculation varie selon que vous êtes un particulier ou un professionnel.

Le reste des documents nécessaires pour l’achat seront entre autres les justificatifs bancaires et les pièces nécessaires pour faire assurer le véhicule.

 

Carte grise

Les dispositions à prendre pour vous procurer un véhicule

Maintenant que vous avez une idée des documents à avoir, vous devez aussi établir votre projet d’achat de véhicule consciencieusement.

Vos attentes

De nombreuses raisons poussent les gens à s’offrir un véhicule. Il peut s’agir d’un besoin accru de mobilité, d’une obligation professionnelle ou familiale, ou simplement pour le plaisir de conduire. Dans un cas comme dans l’autre, il est contre-indiqué de sélectionner une voiture selon l’esthétique de la carrosserie. Vous devez plutôt vous baser sur votre zone de résidence et votre besoin de mobilité.

Une personne habitant à la campagne et qui ne roule que rarement ne prendra pas la même catégorie de véhicule qu’un citadin aux trajets réguliers. Prenez également en compte le nombre de personnes qui seront amenées à rester dans la voiture, ainsi que l’espace dont vous disposez pour garer votre véhicule chez vous. Évidemment, la possibilité de se garer dans la rue est toujours possible si vous ne disposez pas de garage. Mais dans ce cas, l’assurance peut vite augmenter.

Au moment de l’achat, n’oubliez pas de demander des détails techniques au vendeur pour être sûr que le véhicule dispose de la puissance nécessaire pour convenir à vos besoins. Une fois ces critères remplis, vous pouvez ensuite penser à la peinture, aux détails esthétiques, à la motorisation et bien sûr au modèle que vous voulez.

Votre budget

C’est le point de départ de votre projet. Vous devez établir un budget avec des limites précises. Il devra comporter un montant au-delà duquel vous ne devez pas aller, ainsi qu’un montant en dessous duquel vous ne devrez pas descendre. Cela vous évitera de dépenser une somme trop importante pour un véhicule qui n’en vaut pas la peine ou de passer à côté d’une offre intéressante, même si la voiture ne correspond pas exactement à vos attentes.

Il est possible de s’offrir un véhicule grâce à ses fonds propres ou alors d’avoir recours à des aides. Il existe aujourd’hui diverses primes et plusieurs structures qui accompagnent les futurs acheteurs de voitures. Le crédit automobile constitue également une option utilisée par de nombreuses personnes. Bien entendu, il existe des conditions à respecter afin de bénéficier de l’une ou l’autre de ces solutions.

En outre, en plus du budget d’achat, n’oubliez pas aussi de préparer le budget pour l’entretien et l’utilisation du véhicule. Il s’agit entre autres des frais d’assurance, de visites techniques et de réparation. Il serait en effet regrettable de s’offrir la voiture de ses rêves et de ne plus pouvoir s’en occuper par la suite.

Où acheter un véhicule ?

En dehors des voitures de collection que l’on peut acquérir aux enchères, il est préférable de se tourner vers des structures de ventes spécialisées pour trouver son véhicule. Vous pouvez aller directement chez le concessionnaire de la marque de votre choix ou opter pour un mandataire automobile. L’option de se tourner vers des particuliers est aussi très intéressante, à condition de traiter avec une personne de confiance.

Il existe également des plateformes spécialisées de vente qui mettent en relation les vendeurs et acheteurs. Certaines sont spécialisées dans l’achat-vente de véhicules, tandis que d’autres proposent d’autres services supplémentaires. Faites néanmoins preuve de prudence afin de choisir des sites sérieux et d’éviter les personnes peu scrupuleuses.

Concessionnaire automobile

Quelle est la procédure pour l’achat d’un véhicule neuf ?

Après avoir choisi les caractéristiques du véhicule et rassemblé le budget nécessaire, vous devez vous rendre auprès du vendeur. Il s’ensuit une inspection des différents véhicules proposés pour sélectionner celui que vous voulez.

Les pièces à fournir par le vendeur

Selon le concessionnaire ou le mandataire automobile sélectionné, ce dernier peut se proposer pour la réalisation de la carte grise du véhicule. Dans ce cas, il devra vous fournir le certificat d’immatriculation et celui de conformité, ainsi que la facture d’achat. Il peut aussi être question d’un certificat authentifié de vente par sa signature et son cachet.

Les autres éléments qu’il doit fournir sont la dénomination et le prix de vente TTC, ainsi que la mention des frais liés à l’ajout d’accessoires demandés par l’acheteur. Le vendeur doit également remettre à ce dernier la date limite pour la livraison, de même que la date à laquelle l’acquéreur souhaite prendre possession de son véhicule. L’acheteur bénéficie aussi du droit d’annuler sa commande et d’être intégralement remboursé (avec des intérêts, s’il y a lieu) sous certaines conditions.

Toutes ces informations, ainsi que les garanties sont à transmettre à l’acheteur avant l’émission de n’importe quelle offre. Elles devront aussi figurer de façon lisible et uniforme sur la totalité des documents émis dans le cadre de cette transaction.

Les formalités à remplir par l’acheteur

Il s’agit essentiellement des procédures pour l’établissement de la carte grise et pour la souscription à une assurance automobile. Il est possible d’effectuer la demande en ligne ou de vous faire aider par le vendeur (s’il s’agit d’un professionnel automobile). Vous obtiendrez d’abord un certificat d’immatriculation provisoire qui aura une durée de validité de 1 mois.

En ce qui concerne les pièces à fournir pour effectuer la demande, il faut notamment :

  • une pièce d’identité valide,
  • un justificatif de domicile datant de moins de six mois,
  • une attestation d’identification ou encore un certificat de conformité,
  • un certificat qui prouve l’achat du véhicule.

Par ailleurs, si vous avez effectué l’achat du véhicule à l’étranger, les pièces à fournir sont susceptibles de varier.

Pour finir, avant même de vous mettre au volant de votre nouvelle voiture, n’oubliez pas de l’assurer. N’hésitez pas à effectuer un comparatif des tarifs et des garanties pour choisir l’assurance qui convient à vos besoins et à votre budget.

Quelles démarches pour un achat de voiture neuve

Quelles démarches pour un achat de voiture neuve

Quelle est la procédure pour l’achat d’un véhicule d’occasion ?

Contrairement aux véhicules neufs qui ne nécessitent qu’une vérification sommaire, les véhicules d’occasion ont besoin d’une longue observation approfondie. Il est indispensable de vérifier l’état de tous ses constituants avant de conclure la vente. Il serait en effet fâcheux d’acheter un véhicule pour au final dépenser une fortune en rénovation afin de pouvoir l’utiliser.

Les pièces à fournir par le vendeur

Dès qu’il s’agit d’une auto d’occasion, cette dernière devra comporter une étiquette sur laquelle sont inscrites les informations suivantes :

  • le prix de vente TTC,
  • la marque, la version, le type, ainsi que l’année de la 1re mise en circulation,
  • le kilométrage parcouru (s’il peut être justifié) ou alors le kilométrage au compteur non garanti.

Toutes ces informations doivent également figurer à l’identique sur la totalité des documents utilisés lors de la transaction. En plus, le vendeur devra ajouter la date limite de livraison, le mode de paiement, ainsi que le procès-verbal du contrôle technique s’il y a lieu. L’acheteur transmet également tous les documents nécessaires à l’exploitation du véhicule cédé.

Les formalités à remplir par l’acheteur

Tout comme pour une voiture neuve, il est question pour l’acheteur de disposer des pièces nécessaires pour effectuer la demande d’immatriculation et pour l’assurance. Dans le cas d’une voiture d’occasion, la demande devra comporter :

  • la carte grise barrée avec l’inscription « cédé » ou « vendu » avec la date et la signature du vendeur,
  • le certificat de cession,
  • les certificats de gage ou non-gage et de la garantie commerciale,
  • l’attestation de non-opposition pour le transfert de la carte grise,
  • la preuve du contrôle technique datant de moins de six mois.

Comment se déroule l’achat de particulier à particulier ?

Les Français préfèrent de plus en plus l’achat de véhicule entre particuliers en raison du prix, mais aussi d’une certaine largesse dans le choix du modèle. Ce mode d’achat est néanmoins réglementé avec des procédures spécifiques. En effet, seul le propriétaire de l’auto est autorisé à la mettre en vente. Il devra également mettre à jour son certificat d’immatriculation et effectuer le contrôle technique (s’il y a lieu).

En revanche, si la voiture est en copropriété, chacun des propriétaires devra approuver la vente avant qu’elle ne puisse avoir lieu.

L’acheteur devra vérifier la fiabilité du véhicule en s’entretenant de manière approfondie avec le vendeur. Les contrôles visuels sont vivement recommandés.

Il est en outre recommandé pour ce type d’achat de ne pas payer en liquide, mais plutôt par carte ou virement bancaire dans un souci de traçabilité. Par ailleurs, pour trouver des particuliers qui désirent vendre leur voiture, vous pouvez vous rendre sur des sites d’annonces spécialisés ou demander à votre entourage.

Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, voici notre méthode Roulez Gratuitement qui vous permettra de savoir comment acheter et revendre une voiture au meilleur prix.

Publicité

Facebook

Publicité

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

Conseils & Services

Quels sites utiliser pour acheter une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture d'occasion

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

Conseils & Services

Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons Michelin CrossClimate+ le pneumatique toutes saisons

Test Michelin CrossClimate+ : le pneu toutes saisons

Conseils & Services

Publicité
Connection