Essai Peugeot 407 SW 2.0 HDI 163 BVA Signature

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Essai Peugeot 407 SW SIGNATURE 2.0 HDI 163 BVA

Remaniée esthétiquement à l’été 2008, la Peugeot 407 s’offre pour sa dernière année de commercialisation le nouveau 2.0 HDI de 163 ch.

Associée à une transmission automatique à six rapports, cette version devient la 407 SW la plus puissante du catalogue, puisque les versions 2.2 HDI 170 et V6 HDI ont été supprimées de la gamme.

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Design :

Mises à part quelques retouches esthétiques très subtiles la 407 SW reste fidèle à sa ligne d’origine.

On appréciera sur les dernières versions, l’aide au stationnement sonore avant et arrière indispensable sur une telle auto dont les dimensions ne facilitent pas les manœuvres de stationnement ni les accès dans les petites ruelles.

Dorénavant la 407 « cru 2010 » dispose de nouveaux rétroviseurs répondant aux nouvelles normes.

Ils apportent une touche de modernisme à l’ensemble et offrent au conducteur une bien meilleure rétrovision que les anciens modèles.

Enfin, le coloris Gris Moondust de notre version d’essai fait son apparition au catalogue.

A l’intérieur :

La position de conduite est très correcte et les sièges semi-cuir offrent un bon maintien latéral tout en préservant le confort.

Même si la 407 soufflera très prochainement ses 6 bougies, la finition dans sa livrée Signature demeure de belle facture.

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

L’agencement de l’écran du GPS (WIP NAV sur notre  modèle d’essai) situé sur la console centrale offre une vision confortable. Les informations de l’ordinateur de bord sont affichées dans l’odomètre ainsi que sur l’écran GPS.

L’espace à l’avant est convenable mais l’arrière se montre moins habitable pour ce segment automobile. Les espaces de rangements se font malheureusement timides.

Le coffre offre quand à lui une capacité très intéressante avec ses 448 litres voir 1 365 litres lorsque la banquette arrière est rabattue. Vous pourrez embarquer sans mal tous les bagages de vos occupants.

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

L’autre particularité de cette variante SW réside dans l’ouverture à distance de la lunette arrière. Pratique lorsque vous souhaitez déposer ou récupérer un objet sans devoir ouvrir le coffre.

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

L’équipement :

Dans cette finition haut de gamme Signature, l’équipement est pour le moins complet :

Aide au stationnement avant et arrière, climatisation automatique bi-zone, détecteur de sous-gonflage, jantes 17 pouces, GPS couleur associé à la téléphonie bluetooth, rétroviseur intérieur photosensible et sièges avant mi-cuir électriques et chauffants. Rien ne manque ou presque; les mélomanes pourront encore opter pour le système hi-fi JBL et les vitres latérales feuilletées. Tout ceci est désormais regroupé dans le pack Féline et intègre également le pack vision (feux aux xénon) moyennant 1 500 euros.

Le système de GPS embarqué Wip Nav se montrera un compagnon de route idéale. Précis et rapide il vous indiquera également la position des radars fixes à l’aide d’un avertisseur sonore et visuel. A l’approche d’une zone à risque ce dernier affiche la vitesse réglementée à cet endroit précis.

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Liaison au sol :

L’un des grands mérites de la 407 est incontestablement son châssis à la précision ferroviaire.

Son train avant composé de triangles superposés à pivot découplés est une pièce d’orfèvrerie.

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Le confort, la précision de conduite chirurgicale confèrent à l’auto un réel plaisir de conduite : the road touch comme il est dit si bien dans la publicité n’est pas usurpé.

Dans sa finition Signature, la 407 est dotée de jantes cosmos 17 pouces qui à défaut de présenter un nouveau dessin offre l’intérêt d’être confortable. Fort regrettable qu’on ne puisse pas opter pour la surmonte des jantes 18 pouces soleil dans la liste des options.

Les suspensions nous ont donné entière satisfaction. De ce fait la 407 prend très peu de roulis et ne souffrent pas de mouvements de caisses indésirables.

Le freinage assuré par des disques de frein avant et arrière de respectivement 330 mm et 290 mm apportent facilité de dosage et de progressivité.

Le moteur :

Le nouveau 2.0 L HDi FAP  est un bloc en fonte qui développe une puissance de 120 kW soit 163 ch à 3 750 tr/min. Avec cette respectable puissance et son couple maximal de 340 Nm (constant entre 2 000 et 3 000 tr/min), ce quatre cylindres arrive à faire oublier sans mal l’ancienne mouture de 136 Ch. A l’instar du 2.2 hdi 170 qui vient de tirer sa révérence, ce moteur ne dispose que d’un seul turbo à géométrie variable.

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

La puissance en plus par rapport au précédent 2.0 HDi grimpe de 20 % ce qui confère à l’auto de bonnes aptitudes routières. Le 0 à 100 est atteint en 9,9 secondes et le 1 000 mètres est abattu en 31 secondes.

Sur route, la combinaison de ce bloc à la boîte automatique fait merveille. Quelles que soient les conditions, son énergie est toujours disponible, la mécanique brille par sa souplesse et sa disponibilité en phase d’accélération.

En revanche les temps de dépassements sur nationale pour doubler un camion par exemple s’avèrent parfois un peu justes. Entre le poids conséquent de la voiture et la gestion de la boîte de vitesse quelque peu capricieuse, il arrive parfois que les dépassements deviennent laborieux. La transmission automatique lors des descentes des rapports verrouille de façon anormale le 3ème rapport nécessitant de reprendre la main sur le sélecteur de vitesse pour remonter sur le rapport supérieur. Nous avions déjà rencontré ce phénomène lors de notre essai de la Citroën C5 équipée de la même combinaison moteur/transmission.

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Le confort acoustique est quant à lui de tout premier plan, pourtant notre modèle d’essai ne disposait pas de vitres latérales feuilletées.

L’autre point fort de ce moteur réside également au registre de la consommation. Nous avons réalisé une consommation de 6,4 L sur parcours mixte en utilisation 100 % automatique de la boîte de vitesse.  Une valeur plus que respectable au regard du poids de la voiture et de sa transmission automatique.

A noter que cette dernière offre également l’intérêt au conducteur d’intervenir sur les changements de rapport de façon manuelle via le levier de vitesse.

La contenance du réservoir de 66 litres vous permettra de voyager sur de longues distances sans devoir ravitailler trop souvent (l’ordinateur de bord nous indiquait plus de 900 km d’autonomie).

Conclusion :

Le nouveau bloc 2.0 hdi 163 remplace avantageusement l’ancienne version de 136 ch.

Il offre un bon compromis entre ce dernier et le performant 2.2 hdi 170. Le tout servi par une transmission automatique exemplaire de douceur mais qui manque parfois de réactivité lors des rétrogradages.

Ce choix privilégie la qualité de la conduite, à laquelle participe un châssis offrant un compromis confort/dynamisme très rigoureux.

Même si la 407 entre dans ses derniers mois de commercialisation, elle fera le bonheur des conducteurs à la recherche d’une auto au comportement sûr et affichant un bilan consommation très raisonnable.

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Peugeot_407_SW_Signature_HDI_163_BVA

Ce que nous avons aimé :

  • Compromis comportement routier/confort,
  • Agrément moteur,
  • Silence de fonctionnement,
  • Consommation très correcte.

Ce que nous avons moins aimé :

  • Poids élevé,
  • Gestion de boîte à peaufiner.


Performances chiffrées constructeur :

- 0 à 100 km/h : 9,9 secondes

- 1 000 mètres départ arrêté : 31 secondes

Consommations chiffrées constructeurs :

-         Urbaine : 9,0 L/100km

-         Extra urbaine : 5,8 L/100km

-         Mixte : 6,9 L/100km

Moyennes enregistrées lors de notre essai :

-         Parcours  départementale/nationale : 6,4 L/100km

-         Parcours autoroutier (110 km/h – 130 km/h) : 6,5 L L/100km

Dimensions :

Longueur : 4,765 m

Largeur (rétroviseurs dépliés) : 1,8111

Hauteur : 1.494 m

Empattement : 2.725 m

Masse à vide :  1 629 Kgs

BUDGET :

Tarif 407 SW SIGNATURE HDI 163 BVA : 32 500 €

Emission CO2 (g/km) : 179 (malus 750 euros)

Options :

- Peinture métallisée Gris Moondust : 480 euros

Tarif de la version essayée : 32 980 euros

Motorisation :

Cylindrée : 1997 cm3

Puissance : 163 Ch DIN à 3 750 (tr/min)

Couple maxi : 340 nm à 2 000 (tr/min)

Puissance fiscale : 10 CV

Intervalle de maintenance : tous les 30 000 kms