Essai Peugeot 308 CC Sport 1.6 HDI 112

Peugeot 308 CC

Peugeot 308 CC

L’idée de faire cohabiter une motorisation diesel dans la 308 CC n’est pas une idée neuve.
Cette dernière était déjà déclinée dès sa sortie commerciale en version HDI 140 & HDI 136 (BVA6). Désormais la 308 CC reçoit le 1,6 L HDI 112 ch, une cylindrée bien plus modeste que le 2 L. Dès lors, cette idée peut laisser dubitatif : une motorisation diesel à la puissance modeste dans un coupé cabriolet cela n’a rien de très enthousiasmant sur le papier. Et pourtant, cette 308 CC ainsi motorisée possède bien des vertus.

DESIGN :

Légèrement plus courte que la berline (-12 cm), la 308 CC se distingue par son pare-brise très incliné et la fluidité de son style.

Elle affiche en outre  une ligne séduisante aussi bien dans sa configuration coupé que cabriolet.

L’ensemble est souligné par un jonc chromé qui parcourt la ligne de caisse.

Notre version d’essai est livrée dans sa teinte bleu Ipanema.

Peugeot 308 CC

Peugeot 308 CC

A L’INTERIEUR :

Sans atteindre la perfection, la finition ne souffre d’aucun reproche. La présentation est bien mise en valeur par des formes et quelques artifices séduisants.

Notre modèle d’essai ne disposait pas de l’option cuir intégral, pourtant la planche de bord se veut flatteuse.

Peugeot 308 CC

Peugeot 308 CC

Grâce à son pare brise avancé et incliné, la 308 CC dégage une impression d’espace assez rare sur ce segment automobile.

L’ergonomie est correcte grâce à des commandes accessibles et bien disposées.

L’accès à bord est aisé grâce à des portières s’ouvrant largement. Revers de la médaille ces dernières sont lourdes à manipuler.

Les sièges implantés assez bas assurent un maintien et un confort irréprochable. Ces derniers pourtant habillés de tissus type « maille Speed’up 2 » respirent le sérieux et la qualité.

Peugeot 308 CC

Peugeot 308 CC

Les deux passagers arrière trouveront un espace de vie convenable lorsque la voiture est en mode cabriolet. En revanche, lorsque le toit est fermé en raison de l’inclinaison de ce dernier les passagers arrière se sentiront rapidement à l’étroit.

Les nombreuses attentions et espaces de rangement invitent au voyage. A l’intérieur on appréciera également les nombreux espaces de rangements tels que les bacs de rangements dissimulés dans les contre-portes. Le coffre affiche une contenance de 403 dm3 en mode coupé et 226 dm3 dans sa configuration cabriolet.
Ce coffre est donc facilement exploitable et permet d’embarquer sans mal assez de bagages pour des escapades en plein air.

Peugeot 308 CC

Peugeot 308 CC

EQUIPEMENT :

Notre version d’essai était équipée : du régulateur de vitesse, du système de navigation à écran escamotable WIP NAV (avec radio Cd et connexion Bluetooth), du siège conducteur & passager à réglage en hauteur, de la climatisation bizone.

Mais il convient de rappeler que cette version sport accuse une lacune d’équipements. Par exemple : la climatisation bi zone est une option à 490 euros ; la pilule est dure à avaler pour une voiture s’affichant à un tarif débutant à 28 100 euros.

De même l’allumage automatique des feux, le radar avant & arrière, les rétroviseurs extérieurs à rabattement automatique ou encore le rétroviseur intérieur automatique jour/nuit manquent cruellement à l’appel.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI:

Essai Peugeot 308 CC SPORT 1.6 HDI 112 : tenue de route, motorisation, consommation

Essai Peugeot 308 CC SPORT 1.6 HDI 112 : conclusion, galerie photos et caractéristiques