Connectez-vous avec nous

Suite essais

Essai nouvelle Volvo V60 D4 : moteur, boîte, budget

Diesel champion de la catégorie à 99 g/km !

Moteur Volvo D4 DRIVE-E

Moteur Volvo D4 DRIVE-E

La Volvo V60 D4 chaussée en 17 pouces de 181 ch à transmission manuelle affiche des émissions de 99 g/km au meilleur niveau de la catégorie, correspondant à une consommation de 3,8 L/100 km.

Une fois n’est pas coutume, les nouveaux blocs diesel Drive-E perdent un cylindre au passage. D’une cylindrée de 1 969 cm3, ce nouveau moteur monté en position transversale  bénéficie des dernières avancées technologiques et s’octroie les services d’un double turbo (haute et basse pression) ainsi qu’un système d’injection dernier cri (2 500 bars).

Les Diesel Drive-E sont pourvus en première mondiale de la technologie « i-ART », avec retour d’information au niveau de chaque injecteur au lieu d’utiliser classiquement un seul et unique capteur de pression dans la rampe commune.

Chaque injecteur est ainsi coiffé par un petit calculateur qui surveille la pression d’injection. Grâce aux données recueillies, le système adaptatif i-ART garantit l’injection de la quantité idéale de carburant à chaque cycle de combustion.

Il convient également de noter que cette nouvelle génération de moteurs DRIVE-E a été prévue pour l’électrification. En raison de la compacité des blocs 4-cylindres, le moteur électrique pourra être installé aussi bien à l’avant qu’à l’arrière du véhicule.

Prometteur sur le papier, ce moteur tient-il ses engagements dans la réalité ?

Pour le moins habitué aux cinq cylindres maison, nous étions très dubitatifs avant de prendre le volant de cette V60. Il faut admettre que le « 5 pattes » est une institution chez Volvo.

Remarquablement feutré, dépourvu de vibration et vigoureux à haut régime, ce moteur est d’une utilisation très agréable. Il nous a enchantés, tant la technologie à double turbo couplé à la technologie i-ART procure de la disponibilité sur une large plage d’utilisation. Le souffle du turbo permet de réaliser des accélérations linéaires de façon très prompte.

Performances moteur V60 D4 DRIVE-E

Performances moteur V60 D4 DRIVE-E

D’ailleurs, ce nouveau bloc D4 rivalise sans mal avec la version D5 de 215 ch. Et pour cause, notre break est capable de plier le 0 à 100 km/h en seulement  7,6 secondes soit le même chrono que la version D5. La vitesse maximum est communiquée à 225 km/h contre 230 km/h pour la version D5.

Transmission automatique : Geartronic 8

La nouvelle transmission automatique à huit rapports baptisée pour l’occasion « Geartronic 8 » avec convertisseur de couple fait merveille avec cette nouvelle motorisation diesel. L’accord est parfait au bénéfice de la conduite et le couple généreux du moteur (400 Nm à 1750 tr/min) est digéré sans soubresaut.

GEARTRONIC 8

GEARTRONIC 8

Véritable pièce d’orfèvrerie, cette transmission automatique fonctionne de manière particulièrement efficace et confortable. Elle permet un passage des vitesses en continu et se montre très réactive lors des dépassements.

Cette transmission automatique offre également l’intérêt au conducteur de proposer des palettes au volant moyennant 165 euros l’option, le système fonctionne efficacement.

Le huitième rapport allongé contribue efficacement à abaisser la consommation moyenne et le niveau sonore sur l’autoroute : une vraie réussite ! A partir de 90 km/h, l’auto vogue déjà sur le huitième rapport. Au bénéfice également du régime moteur, qui se situe toujours en dessous des 2 000 tr/mn quel que soit le rapport enclenché.

Dans les faits, l’auto n’a jamais été prise en défaut de puissance aussi bien lors de démarrages appuyés ou de dépassements et dans tous les cas avec un diesel très peu bruyant. Nous découvrons là, sans aucun doute, une nouvelle référence !

Même si notre version d’essai était dépourvue de vitres latérales feuilletées, le confort d’insonorisation reste d’excellent niveau.

Seuls les aficionados du bloc 5 cylindres maison regretteront la sonorité bien moins noble de ce bloc D4.

 

BUDGET :

Affichée à partir de 34 660 euros dans sa finition Momentum D4 (BM6) et 38 220 euros dans notre finition R-Design, il vous faudra compter 2 000 euros de plus pour accéder à la transmission automatique à 8 rapports soit 40 320 euros.

Dans ces conditions, l’offre tarifaire de cette V60 R-Design D4 reste très compétitive face à la concurrence. A titre de comparaison, une Audi A4 Avant 2.0 TDI  S-LINE Multitronic s’affiche à 45 660 euros, soit un différentiel de plus de 5 000 euros.

Mais il y a également un autre registre où la V60 D4 coiffe au poteau toute la concurrence, c’est celui du rejet de Co2.

Effectivement, avec seulement 99 g/km de rejets de Co2 pour les versions D4 à transmission manuelle, les gestionnaires de flottes n’auront plus de souci à se faire. Mieux encore ils devraient même retrouver le sourire ! Car Volvo réalise un beau tour de force avec ce bloc, notre version d’essai en version Geartronic 8, ne rejette uniquement 112 g/km ce qui reste de loin une des meilleures performances du marché.

A titre de comparaison, une Audi A4 Avant 2.0 TDI de 177 ch rejette 144 g/km quand une Peugeot 508 SW équipée du tout nouveau bloc 2.0L BlueHDI 180 ch tombe à 116g/km.

Même la BMW 320d Touring forte de 184 ch, affiche un score moins avantageux que notre suédoise avec un taux d’émission de CO2 situé à 124 g/km.

Seule la version 320D EfficientDynamics Edition Touring peut se targuer d’un score de 112 g/km mais se contente uniquement de 163ch face au 181ch de notre suédoise.

Enfin, s’il y a un autre registre où la V60 D4 s’en sort avec les honneurs c’est bien celui de la consommation.

Consommation V60 D4 DRIVE-E

Consommation V60 D4 DRIVE-E

Avec une moyenne normalisée annoncée par le constructeur à 4,3 L/100 km, le 4 cylindres suédois utilise à bon escient chaque litre de gasoil qui lui est fourni et limite les rejets de Co2 situé à 109 g/km, par conséquent l’auto échappe au malus écologique : un bon point.

Dans la réalité, notre consommation moyenne s’est soldée à une moyenne de 6,2L/100 km, soit une consommation très correcte voire exceptionnelle compte tenu des performances et du poids de l’auto.

Consommation V60 D4 DRIVE-E

Consommation V60 D4 DRIVE-E

A titre informatif, nous avons réussi sur un parcours routier (90/110 km/h) à stabiliser la consommation à 5,1L/100km. Nous avions essentiellement sélectionné le mode « ECO+ » lors de notre test. Cette configuration vous aide à conduire de manière particulièrement éco-efficiente.

Publicité

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

ACTUS

BMW X1 restylé BMW X1 restylé

BMW X1 restylé : les photos !

ACTUS

Seat Mii électrique Seat Mii électrique

Seat Mii Electrique : clonage sous tension

ACTUS

SKODA CITIGOe iV SKODA CITIGOe iV

Skoda CITIGOe iV : la moins chère des électriques

ACTUS

Publicité
Connection