Test du Nokian Seasonproof : un pneu toutes saisons efficace

Test du pneumatique Nokian Seasonproof : un toutes saisons
Test du pneumatique Nokian Seasonproof : un toutes saisons

Grand spécialiste des pneumatiques hiver avec un centre d’essais basés au nord du cercle Arctique ( à Ivalo, en Laponie finlandaise ), le manufacturier finlandais Nokian ne pouvait pas passer à côté d’un marché florissant pour les pneumatiques toutes saisons. De nombreux automobilistes préfèrent désormais s’équiper une bonne fois pour toutes en pneus toutes saisons, afin d’éviter le stockage d’un deuxième jeu de roues hiver, ainsi que des permutations pas toujours pratiques à réaliser. Mais le nouveau pneumatique Nokian Seasonproof peut-il rivaliser en usage avec un vrai pneu hiver ?

Conception du Nokian Seasonproof

Annoncé comme un pneu pour auto toutes saisons premium, le Nokian Seasonproof est délivré dans de nombreuses dimensions, allant de 14″ à 18″. Il a également été développé en une deuxième version spécifique pour les SUV, avec des dimensions jusqu’à 19″.

Pour affronter toutes les saisons, les ingénieurs Nokian ont travaillé sur le concept « Season sense ». Il s’agissait de pousser l’innovation dans 3 domaines essentiels : la bande de roulement et son dessin, le composé caoutchouc, et la lamellisation du pneu.

Ici le motif de la bande de roulement est directionnel, avec des sillons dessinés pour favoriser l’évacuation de l’eau, mais aussi de la neige, ou de la boue…

Le motif de la bande de roulement est directionnel
Le motif de la bande de roulement est directionnel

Le composé caoutchouc est essentiel pour un pneumatique toutes saisons, qui va devoir affronter de basses températures avec comme nécessité de maintenir son adhérence et ses distances de freinage. Nokian a enrichi son composé en silice, ce qui permet en prime de réduire la résistance au roulement, d’améliorer la durée de vie, tout en étant propice à une meilleure tenue de route sur le mouillé.

Les blocs et rainures sur mesure du Nokian Seasonproof sont dessinés pour offrir la meilleure résistance à l’aquaplanage, et la meilleure adhérence sur le mouillé.

Pour une meilleure adhérence sur la neige, ce sont les « booster d’adhérence » qui vont jouer leur rôle. Il s’agit sur la bordure des lamelles, de ce dessin en forme de zebra assez caractéristique.

Autre élément de conception intéressant : des flancs renforcés en aramide sur les versions destinées aux SUV. Une technologie qui protège contre les impacts, et les coupures.

La conception n'a pas oublié des éléments fondamentaux pour l'adhérence sur la neige
La conception n’a pas oublié des éléments fondamentaux pour l’adhérence sur la neige

Test : le Nokian Seasonproof à l’épreuve des saisons

Quelques années en arrière, nous vous avions déjà proposé sur Actu Automobile l’essai d’un pneumatique toutes saisons Nokian : le modèle Weatherproof. Ce modèle de pneu a servi d’étalon pour le nouveau venu chez Nokian, qui marque des progrès à différents niveaux comme nous allons le voir.

Nous avons donc testé ce pneu toutes saisons dans des dimensions généreuses : 225/45 R 18 95V XL, sur une BMW Série 1 essence, 118i, désormais en traction avant depuis l’arrivée de cette génération F40…

Notre essai a débuté en plein mois de juillet : des conditions estivales qui nous ont permis de tester dans un premier temps l’adhérence sur sol sec, mais aussi les progrès annoncés en consommation. Sur une BMW ( même traction avant ! ) l’agrément de conduite est facile à mesurer. Une Série 1 offre un ressenti de conduite assez direct, avec une direction qui remonte bien les informations de la chaussée. Le passage aux pneumatiques Nokian Seasonproof n’a pas du tout réduit la précision de conduite ni la qualité du comportement routier. L’été dernier, notre BMW Série 1 s’est révélée efficace en adhérence, en freinage, sur le sec mais aussi lors d’épisodes de pluie intense. Au vu du dessin de la bande de roulement on se doutait que la tenue de route sur le mouillé serait logiquement bonne, ce que notre essai confirme sans problème.

L'adhérence sur chaussée détrempée est excellente
L’adhérence sur chaussée détrempée est excellente

Mais les conditions estivales ne sont évidemment pas les plus compliquées pour un pneumatique toutes saisons. La difficulté est ensuite d’offrir un très bon niveau de sécurité sur la neige, suffisant en tout cas pour qu’il mérite son fameux flocon sur le flanc. Ce label « 3PMSF » permet ainsi de le mettre à égalité avec un vrai pneumatique hiver face aux contraintes réglementaires, que ce soit pour circuler chez nos voisins allemands ou suisses, mais aussi dans les zones de montagne en France.

Sur la neige, les fameux booster d’adhérence jouent bien leur rôle : l’adhérence longitudinale et latérale est bonne, et suffisante pour se sentir en confiance. Ce sont des éléments nouveaux par rapport au Nokian Weatherproof, et qui permettent à ce pneumatique d’être plus à l’aise sur la neige. Alors bien entendu, le niveau de performances sur la neige sera en-dessous d’un Nokian Snowproof qui permet de rouler sur un tapis de neige en station sans sourciller.

Avec le Seasonproof, il faudra simplement être plus vigilant et réduire éventuellement la vitesse pour avoir l’adhérence qui va bien.

Parlons un peu de résistance au roulement : le Seasonproof n’a pas engendré de hausse de consommation sur notre 118i par rapport aux pneumatiques été Pirelli montés au préalable.

En matière de bruit, là encore ce pneu s’en sort très bien, avec un niveau contenu. Terminons par la durée de vie : au terme de notre essai sur 20.000 km, nous avons relevé un niveau d’usure de 50 % sur les pneumatiques avant, et de 30 % sur les pneus arrière.

Conclusion

Les bons pneumatiques toutes saisons comptent un nouveau membre : le Nokian Seasonproof. Très agréable sur sol sec ou mouillé, il s’est aussi révélé suffisamment performant sur la neige pour mériter son flocon sur les flancs. Bien entendu il reste toujours une marge avec un vrai pneu hiver Nokian : le pneu toutes saisons se doit de réaliser des compromis pour être à l’aise en basses températures, sans pour autant bruler toute sa gomme sur l’asphalte en été.

Nous le conseillerons donc à tous ceux qui vivent dans des régions non montagneuses, et pourront ainsi soit affronter des chutes de neige intempestives, soit voyager dans des pays comme la Suisse, ou encore faire un tour en station de ski une fois dans l’hiver…

Notre BMW Série 1 d'essai équipée en Nokian Seasonproof
Notre BMW Série 1 d’essai équipée en Nokian Seasonproof
Nokian Seasonproof
Nokian Seasonproof

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *