Essai Jeep Grand Cherokee S-Limited 3.0 CRD 241 ch

Jeep Grand Cherokee S-Limited

Depuis 1992, le Jeep Grand Cherokee joue dans la cour des SUV de luxe, avec un gabarit nettement supérieur au nouveau Jeep Cherokee. La quatrième génération est plus perfectionnée que jamais avec un amortissement adaptatif et pléthore d’équipements embarqués.
Nouveauté cette année dans la gamme, la version S-Limited est spécifique à l’Europe. Elle apporte un look qui rappelle la fameuse version SRT motorisée par le gros V8 HEMI, mais avec sous le capot un V6 diesel plus économique.

Présentation extérieure

Imposant, le Jeep Grand Cherokee semble taillé pour les grands espaces.
La finition S-Limited apporte quelques touches sympathiques sur le Grand Cherokee. Jantes alliage 20 pouces noires spécifiques, optiques avant à fond noir, des éléments chromés qui deviennent noir, des échappements peints en noir : ce look dynamique devrait séduire une bonne partie de la clientèle Jeep.

Jeep Grand Cherokee S-Limited

Vie à bord
L’intérieur du Jeep Grand Cherokee S-Limited profite d’une sellerie cuir avec une partie centrale des dossiers et des assises en cuir suédé perforé. Ces sièges sont repris de la version SRT.
La planche de bord reçoit des inserts en carbone, le pédalier est en aluminium ( sauf sur le modèle présenté ) mais malgré tout, la qualité de finition est loin d’un Mercedes ML de dernière génération. Les matériaux employés au niveau de la planche de bord manquent de cachet.
Jeep Grand Cherokee S-Limited
L’équipement est complet, avec banquette arrière chauffante, toit panoramique, volant chauffant, hayon arrière électrique, régulateur de vitesse adaptatif, sièges avant ventilés, système d’avertissement anti-collision, navigation GPS, surveillance des angles morts, caméra de recul, aide au stationnement avant et arrière, téléphonie mains libres…
Dommage que le navigateur manque de précision et soit peu intuitif.

L’habitabilité arrière est très convenable pour trois adultes à l’arrière, mais le volume du coffre n’est pas exceptionnel au vu du gabarit du véhicule : 457 litres pour 4,82 m de longueur.

 Jeep Grand Cherokee S-Limited

Jeep Grand Cherokee S-Limited

A conduire
Lourd, le Jeep Grand Cherokee S-Limited est bien porté par son moteur 3.0 CRD de 241 ch. Ce bloc a été retravaillé par Fiat Powertrain, avec l’introduction du Multijet 2.
Une boîte automatique à 8 rapports devrait arriver, peut-être l’année prochaine. En attendant il faut composer avec une boîte automatique à 5 rapports qui n’est pas désagréable et remplit bien son office.
Les performances sont au rendez-vous pour les reprises, même si les 241 ch ne sont pas de trop pour mouvoir les 2347 kg à vide de la bête.
Jeep Grand Cherokee S-Limited

La plate-forme est issue du Mercedes ML, du temps où Chrysler et Mercedes étaient alliés. Jusqu’à la troisième génération, le Grand Cherokee disposait d’un pont arrière rigide. Les quatres roues indépendantes sont enfin présentes et le comportement routier a nettement évolué.

De nombreux équipements de sécurité active et passive sont proposés : il n’y en a pas moins de 45 !

Jeep Grand Cherokee S-Limited

Jeep Grand Cherokee S-Limited

La suspension pneumatique propose cinq positions : une position parking pour réduire la hauteur du véhicule, une position Aéro pour optimiser l’aérodynamisme au-delà de 100 km/h.
Le mode Offroad 2 induit la boîte courte. Le mode Sport va donner une conduite davantage typée propulsion, sans toutefois rendre la conduite acrobatique !

Il y a trois versions différentes de transmission intégrale sur le Jeep Grand Cherokee. Quadra-Trac II, Quadra-Drive II et Quadra-Trac SRT pour la version SRT, sans boîte courte.

Dans le Grand Cherokee S-Limited, il s’agit de la transmission intégrale Quadra-Drive II avec gamme de rapports courts et pont arrière avec différentiel à glissement arrière limité. Les capacités de franchissement sont donc au rendez-vous, même si les baroudeurs préféreront opter chez Jeep pour un Wrangler à empattement court.

Jeep Grand Cherokee S-Limited

Budget
En premier prix, le Grand Cherokee débute à 46950 euros avec une finition Laredo et le moteur diesel V6 3.0 CRD dégonflé à 190 ch. Mais cette version est un prix d’appel, et ne fait pas beaucoup d’adeptes. Vient ensuite la finition Limited, à 53650 euros avec le moteur de 241 ch.
Le Grand Cherokee S-Limited est à 300 euros de plus qu’une finition Overland, qui représente 60% des ventes. A 62600 euros, le Jeep Grand Cherokee S-Limited 3.0 CRD 241 ch est la version diesel la plus chère, mais présente une dotation très complète. Heureusement, étant donné les 8950 euros d’écart avec la finition Limited !
Côté malus, il faudra acquitter 2300 euros en France en plus de la carte grise lors de l’achat en neuf. A partir de janvier 2013, les critères deviennent plus sévères, et ce malus concernant les véhicules dépassant les 200 g de rejets de CO2 va grimper à 6000 euros ! Pour ce Grand Cherokee, cela représente un supplément de 10% par rapport au prix catalogue.
La consommation mixte est donnée à 8,3 L. Dans les faits, on sera très vite autour des 10L et sans trop chatouiller la pédale de droite.

LIRE LA FIN DE L’ESSAI :

Essai Jeep Grand Cherokee S-Limited 3.0 CRD : conclusion, galerie photos