Connectez-vous avec nous

ESSAIS

Essai Ford C-Max 1.6 TDCi 115 Titanium : plus dynamique

ford-cmax-tdci-115-txtLa première génération du Ford C-Max a rencontré un grand succès en France et la marque a souhaité continuer sur cette lancée en proposant un nouveau modèle beaucoup plus dynamique et plus accueillant. Essai du nouveau C-Max 5 places avec le 1.6 TDCi de 115 ch.

Présentation

Après sept ans de commercialisation le Ford C-Max passe le relais à un nouveau véhicule. Comme la concurrence, ce monospace compact propose désormais deux carrosseries distinctes. Une version 5 places, comme notre modèle, et une version sept places, plus longue de 14 cm, plus haute de 6 cm et disposant de portes arrière coulissantes, un système très rare sur le segment.
ford-cmax-tdci-115-05
Côté look, les designers Ford sont partis des bases du Kinetic Design en vigueur pour les nouveaux modèles depuis le S-Max en 2005. Comme c’est le cas pour la Focus, la marque poursuit son programme « One Ford » en ne proposant qu’une seule version de son nouveau C-Max au lieu de faire des modèles adaptés à chaque pays. C’est donc avec une face avant et un profil nettement plus dynamique que le C-Max deuxième génération tente de séduire la planète entière. La ligne de toit plongeante à l’arrière et le pli de caisse au niveau des poignées de portes ne font pas regretter les traits plus cubiques du premier C-Max. Adieu aux optiques arrière verticales de la première génération, la marque reprend un dessin plus classique horizontal.
ford-cmax-tdci-115-13t
Globalement, ce nouveau C-Max est plutôt séduisant et beaucoup plus dynamique que l’ancienne génération.

A bord
ford-cmax-tdci-115-19
L’intérieur du nouveau C-Max est très plaisant, avec une planche de bord bien dessinée et agréable à l’oeil. La qualité de présentation est en net progrès par rapport à l’ancienne génération. On retrouve ainsi l’esprit des dernières créations de la marque, avec énormément de matériaux différents employés, plastiques façon alu, piano, noirs, ou mats. Malgré cela, la qualité d’assemblage est d’un bon niveau, mais est-ce que cela tiendra dans le temps ?
Le combiné de compteurs respire la modernité avec des aiguilles bleutées originales, et un bel écran couleur pour l’ordinateur de bord. L’éclairage bleuté est repris sur les petits écrans LCD du panneau de climatisation.

Les passagers avant se sentent dans un cocon, à l’instar d’un Peugeot 5008. Le volant en cuir est très agréable pour sa prise en main. La position de conduite conviendra à tous les gabarits.

L’ergonomie est moyenne pour la partie multimédia, il vous faudra du temps avant de vous habituer au fonctionnement, et ne pas vous perdre parmi les nombreux boutons… De même pour le volant multifonctions, assez chargé en commandes. L’ordinateur de bord est très complet, il regroupe les informations du véhicule, le kit main libre mais également les pistes de musique ou les stations de radio sous forme de dossiers.

La façade du système radio-GPS a été étudiée avec Sony, et se révèle pratique d’utilisation et bien présentée, avec une grosse molette centrale. L’écran du GPS est un peu petit avec 5″ en diagonale.
ford-cmax-tdci-115-33
A l’instar du Kuga, l’équipement optionnel vaste propose notamment une très pratique caméra de recul, un système de démarrage sans clé, un système de détection des angles morts, l’aide au démarrage en côte et le hayon électrique.

Côté habitabilité, l’espace dévolu aux passagers arrière est tout à fait honorable, mais aucun progrès n’a été réalisé depuis l’ancien modèle. Les côtes sont logiquement en retrait de celles du Grand C-Max. La longueur aux jambes pour la seconde rangée est de 916 mm contre 864 à 966 mm pour le Grand C-Max. La largeur aux épaules du second rang est de 1402 mm contre 1427 mm. Ford a opté pour des sièges escamotables avec le système Diagoflex. Lorsque le siège central est retiré, les deux autres peuvent coulisser vers le milieu de quelques centimètres afin de libérer de l’espace aux coudes. A noter que sur le grand C-Max l’assise centrale se camoufle dans le siège de droite.
ford-cmax-tdci-115-37
Quant au coffre, il est d’un volume suffisant de 471 litres avec kit anti-crevaison. Cela reste tout de même en retrait du volume de 500 litres proposé par un C4 Picasso.
En configuration deux places, le volume utile peut grimper jusqu’à 1723 litres avec un chargement jusqu’au toit. Point négatif : le seuil du coffre est supérieur à celui du C4 Picasso ou du Scenic et présente un rebord qui ne sera pas pratique pour charger des objets lourds. Le hayon est quand à lui motorisé.
ford-cmax-tdci-115-44t
A conduire
Le C-Max est proposé avec huit motorisations ! Quatre essence de 105, 125, 150 et 182 ch, et quatre Diesel de 95, 115, 140 et 163 ch.

Le TDCi 115 délivre un couple de 270 Nm dès 1 750 tr/min. Il se montre à l’aise et offre des reprises correctes, cependant il risque d’être à la peine une fois le véhicule chargé. En ville le 1.6l est appréciable grâce au couple important mais une fois sur route il est un petit peu à la peine. C’est un peu dommage d’autant que sur la Focus, ce moteur nous a convaincus. Nous vous déconseillons ainsi le TDCi 95 ch.
ford-cmax-tdci-115-51
La boîte mécanique à six rapports est appréciable grâce notamment à ses débattements courts. La transmission à double embrayage Powershift n’est pas disponible avec ce moteur, il faut opter pour le 2.0l de 115 ch, plus gourmand.

Ford annonce une consommation moyenne de 4,6 l/100 km en cycle mixte, nous avons relevé une moyenne de 6,1l pendant notre essai.

Ce nouveau C-Max offre un très bon compromis entre dynamisme et confort. Son comportement se rapproche de celui d’une berline, comme le Peugeot 5008. Il convient ainsi aux conducteurs à la recherche de sensations, mais le manque de maintien latéral des sièges vous rappelle l’objectif principal du C-Max : être un monospace. La direction est très appréciable et le volant en cuir est très agréable pour sa prise en main. La visibilité trois quarts arrière est cependant très réduite.
ford-cmax-tdci-115-18t
Pour se démarquer de la concurrence, Ford a doté sa Focus de nombreux équipements technologiques. Tout d’abord le Pack City Easy, cette option à 300€ va encore plus loin dans l’aide à la conduite. La manœuvre de stationnement en créneau est prise en charge quasi automatiquement par la voiture, il vous suffit simplement de passer à faible allure à côté de la place disponible et le système vous indique s’il est possible de s’y garer. Ensuite il est juste nécessaire d’enclencher la marche arrière et d’embrayer tout doucement. La direction est gérée à 100% par le module.
Ce système s’est montré dans l’ensemble très fiable et il fonctionne également très bien la nuit. Il arrive parfois quand même que la voiture monte sur le trottoir.
Pour 450€ le Pack Blis vous offre en plus des radars de stationnement arrière, des témoins placés dans les rétroviseurs qui vous indiquent la présence de véhicule dans les angles morts.

Budget & Equipements

Le tarif de 26 400 € réclamé pour cette version Titanium TDCi 115 est très attractif au vu de l’équipement proposé. Le Renault Scenic Exception dCi 110 est facturé à 28 350 €, et le Peugeot 5008 Allure HDi 112 est affiché à 28 300 €, mais son équipement est largement inférieur.
ford-cmax-tdci-115-08t
Deux finitions sont proposées : Trend et Titanium. Avec cette dernière, le C-Max est plus beau et surtout mieux équipé. Au programme : climatisation régulée bizone, prise USB, bluetooth et commandes vocales, GPS Europe sur carte SD, Keyless, jantes alliage 16″, sécurité enfants électrique, tablettes aviation, détection de la pression des pneus, aide au démarrage en côte, et l’aide au stationnement arrière.
De nombreuses options bon marché sont proposées, comme la caméra de recul à 250 €, le Keyfree System à 400 €, le pack hiver à 300 €, le pack Techno Plus avec hayon électrique à 600 €…

Avec un rejet de 119 g de CO²/km, vous obtiendrez un bonus de 100€ lors de l’achat.

Enfin, si le Grand C-Max vous tente, comptez 1 300€ de plus que le 5 places.

LIRE LA SUITE DE L’ESSAI :

Essai Ford C-Max 1.6 TDCi 115 Titanium : bilan, galerie photos

Publicité

Offre LLD sur Ford Ka+ Offre LLD sur Ford Ka+

Les 10 voitures les moins chères en location longue durée LLD ou LOA sans apport

ACTUS

BMW X1 restylé BMW X1 restylé

BMW X1 restylé : les photos !

ACTUS

Conclusion essai Mercedes Classe C Cabriolet Conclusion essai Mercedes Classe C Cabriolet

Conclusion essai Mercedes Classe C Cabriolet 2019

Suite essais

Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois Fiat 500 X : 149 euros par mois avec apport de 1900 euros - LLD 37 mois = 200 euros X 37 mois

Les 10 SUV les moins chers en LOA ou LLD

ACTUS

Publicité
Connection