Deuxième pick-up pour Renault avec l’Alaskan

Renault Alaskan avec le Duster Oroch

Renault Alaskan avec le Duster Oroch

Véhicule mondial, le nouveau Renault Alaskan est le premier pick-up de la marque dans la catégorie des pick-up d’une tonne de charge utile. C’est à Medellin en Colombie que Renault a présenté son nouvel Alaskan, un pick-up qui débutera sa carrière en Amérique latine.
En Europe, Renault se place très bien sur le marché des véhicules utilitaires légers avec des fourgons et des fourgonnettes tels que les Kangoo, Trafic et autres Master. Certains de ces véhicules sont même déclinés sous d’autres blasons, comme le Kangoo vendu sous le nom Citan par Mercedes !

En 2015, Renault a décliné son Duster en pick-up 4 portes. Ce Duster Oroch est bien vendu sous badge Renault, et non pas Dacia comme le Duster commercialisé en Europe.

Le nouveau Renault Alaskan en impose bien davantage avec un gabarit largement supérieur. Sur la photo ci-dessus, la différence entre les deux modèles est frappante. Par rapport au concept Alaskan présenté en 2015, le Renault Alaskan définitif a conservé sa calandre extra-large, son logo surdimensionné, et sa forme générale. Le dessin du bouclier évolue légèrement, les jantes alliage sont simplifiées, les poignées de portes moins conceptuelles…En lieu et place de la sortie d’échappement centrale auparavant dans le bouclier, on trouve désormais la plaque d’immatriculation. Le passage d’un concept car à la série, c’est tout simplement ça : l’application de détails pratiques plus rationnels, parfois au sacrifice des idées stylistiques de départ.

Mécaniquement, le Renault Alaskan sera proposé avec une motorisation 2.3 dCi. Il partage ses bases avec un cousin de l’Alliance Renault-Nissan, le Nissan Navara.

Actuellement produit au Mexique, le Renault Alaskan sera assemblé en Espagne pour le marché européen. Renault vise également le Moyen-Orient, l’Afrique, ainsi que l’Asie. Dans le monde, le leader du segment est le Toyota Hi-Lux, avec 500.000 exemplaires par an. Renault vise plus modestement dans un premier temps la vente de 100.000 Renault Alaskan chaque année, ce qui demeure un bel objectif.

Renault Alaskan

Renault Alaskan

Renault Alaskan

Renault Alaskan

Renault Alaskan

Renault Alaskan

Renault Alaskan

Renault Alaskan

Renault Alaskan

Renault Alaskan