Le nouveau Ford Ranger : un pick-up conçu en Australie

Ford Ranger
Ford Ranger

Si le nouveau Ford Ranger a toujours un parfum d’Amérique, il sera commercialisé dans plus de 180 pays. Entièrement inédit, le Ford Ranger partage sa plateforme avec le pick-up Mazda BT50. Et c’est dans le centre de développement Ford de Melbourne qu’il a été mis au point.

Le Ford Ranger inaugure de nouvelles motorisations, comme le moteur diesel Ford Duratorq TDCi 2,2 litres de 110 kW (150 ch) qui développe un couple de 375 Nm. La version plus puissante dispose d’un inédit 5 cylindres 3,2 litres Ford Duratorq TDCi I5 développant une puissance de 147 kW (200 ch) et un couple de 470 Nm.

Certains marchés proposeront un bloc essence, mais ce ne sera certainement pas le cas de la France.

Avec une longueur de 1 549 mm, une hauteur de 511 mm et une largeur de chargement maximum de 1 560 mm (plus large de 100 mm), la benne de ce nouveau Ranger double cabine offre un volume de chargement de 1,21 mètre cube. La charge utile est de 1500 kg ! Le Ranger est également particulièrement adapté au remorquage, avec un freinage adapté.

Décliné en quatre carrosseries, il sera disponible en version 2 et 4 roues motrices avec deux hauteurs de suspension et quatre niveaux de finition.

Ford Ranger
Ford Ranger
Ford Ranger
Ford Ranger

A propos de l'auteur

Sébastien Rabatel

Rédacteur en chef de Actu-Automobile.com depuis 2009, après plusieurs années en tant que journaliste reporter d'images en télévision. Passionné de voitures, il en a déjà eu une soixantaine et essayé plusieurs centaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *